fbpx

Méditation apaisante pour profiter des dernières journées d’été

Une méditation pour profiter des derniers jours de l'étéUne méditation pour la fin de l’été

Vous aussi vous l’aimez ce soleil plus doux de la fin de l’été ?

Celui qui vient vous chauffer la peau en douceur tout autant que le cœur ?

A la juste mesure, la bonne température, il nous donne envie de profiter de chaque jour ensoleillé comme si c’était le dernier.

Le dernier jusqu’à on ne sait quand, peut-être jusqu’à demain peut être pour plus longtemps.

Alors dans le doute on emmagasine le moment présent, cette douce chaleur de l’instant, que l’on s’encre bien dans la peau,

jusqu’au plus profond de nos os, comme pour la garder fort en mémoire et avec joie pouvoir, la recontacter plus tard.

Quand les jours seront plus gris, ou le froid bien établit, on pourra se réchauffer dans l’instantanée et re-déballer les beaux cadeaux du Dieu de la Météo.

Voici une méditation pour s’apaiser juste après la rentrée et profiter de ces derniers jours d’été ensoleillés. Pensez à bien mémoriser la sensation de la chaleur du soleil sur votre peau, car elle pourra vous aider plus tard pendant les saisons plus froides à vous réchauffer et vous réconforter.

Comment pratiquer ?

Lisez une première fois le texte ci-dessous en essayant de ressentir les sensations et en mémorisant le parcours. Il est très facile à retenir puisqu’il suffit de descendre de haut en bas. Vous pourrez ensuite vous approprier la méditation et recommencer les yeux fermés en expérimentant les mêmes sensations que lors du premier exercice, mais avec plus de lenteur et de profondeur. Si vous aimeriez que je vous enregistre cette méditation, n’hésitez pas à me le demander en commentaires !

La Méditation

  • Allongez-vous, les bras le long du corps, paumes vers le ciel, le plus confortablement possible. Fermez les yeux. 
  • Inspirez par le nez lentement en gonflant le ventre sans forcer puis expirez lentement en rentrant le ventre, toujours sans forcer. Observez l’air qui entre plus frais et ressort réchauffé de vos narines. Vous vous sentez déjà plus calme et apaisé(e)e.
  • Imaginez maintenant une petite boule dorée et chaude qui brille très fort au dessus du sommet de votre tête, un petit soleil doré. Vous ressentez la chaleur qu’elle diffuse sur votre crâne et sur vos épaules, comme le soleil réchauffe doucement votre peau lors d’une délicieuse journée d’été. Juste la bonne température, bien chaud, mais juste comme il faut.
  • Peu à peu cette petite boule grossit. Elle devient de plus en plus lumineuse, rayonne encore plus fort et réchauffe l’ensemble de votre corps.
  • Vous vous sentez enveloppé(e) de cette douce chaleur diffuse et de plus en plus apaisé(e). 
  • Imaginez maintenant qu’un fluide doré, épais, chaud, et réconfortant se mette à couler de la boule doré et commence à toucher le sommet de votre crâne. Vous pouvez par exemple penser à du miel, brillant, translucide et doré.
  • Le fluide s’écoule maintenant à l’intérieur de votre tête par un petit trou imaginaire et la rempli de toute sa chaleur, sa douceur, très lentement en passant par chaque recoin. 
  • Il remplit l’intérieur de votre visage, l’arrière de vos yeux, de votre crâne, l’intérieur de vos oreilles et se glisse dans chaque partie de votre cerveau. A chaque fois qu’il arrive quelque part, vous pouvez observer que cette zone se détend, qu’elle est peut-être moins douloureuse, plus apaisée.
  • Vos pensées sont calmes, réconfortées, enveloppées de toute cette douceur.
  • Le fluide chaud et épais coule maintenant dans votre gorge et s’oriente vers vos épaules, vos bras et vos mains pour les détendre à mesure qu’il y passe. Tous vos muscles, vos tendons et vos os sont enveloppés de ce liquide réconfortant. C’est une caresse douce et enveloppante comme un vent chaud d’été.
  • Le fluide doré empli maintenant votre cage thoracique, réchauffe vos poumons et apaise votre cœur à son passage. Observez comme vous êtes bien.
  • Il suit maintenant votre tube digestif et rempli tout le bas de votre ventre pour le réchauffer et le détendre. Sentez le couler comme on peut sentir la chaleur d’un bon thé se diffuser juste après avoir pris une gorgée. 
  • Le liquide doré s’écoule maintenant tout le long de votre colonne vertébrale, vertèbre après vertèbre. Prenez le temps d’envelopper chacun d’eux dans cette chaleur apaisante jusqu’à rejoindre votre coccyx et l’ensemble de votre bassin. Tout le bas de votre bas ventre est baigné dans ce liquide doré. A l’arrière et à l’avant jusqu’au haut de vos hanches. Tout votre abdomen est entièrement rempli de cette douce chaleur.
  • Puis le fluide doré coule à l’intérieur de chacune de vos jambes, de vos cuisses en passant par vos genoux. Vos mollets se détendent à son passage, il fait le tour de vos chevilles et descend dans chacun de vos orteils. 
  • L’ensemble de votre corps est maintenant rempli de cette douce chaleur, il est pleinement détendu. Savourez ce moment quelques instants en observant ce qu’il s’y passe. Comment vous sentez-vous après cet exercice.
  • Peu à peu, bougez quelques parties de votre corps avant d’ouvrir les yeux, prenez un petit moment pour vous remercier d’avoir pris ce temps pour vous  et repartez doucement vers vos activités en toute sérénité et en essayant de garder aussi longtemps que possible cette belle énergie que vous venez de déployer.

Pour pratiquer

Plus vous la pratiquerez, plus vous ressentirez bien la chaleur, le fluide et l’apaisement. Vous pouvez aussi utiliser cette visualisation dans les transports. Ou encore faire couler le liquide plus ou moins vite en fonction du temps dont vous disposez.

Vous me racontez ce que cette méditation vous apporte ? Qu’avez-vous ressenti après l’exercice ? Si vous rencontrez des difficultés, c’est aussi le moment de les partager pour que je puisse vous orienter.

Prenez soin de vous et de vos derniers jours d’été


Partagez la bonne santé !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *